5 choses à savoir sur la Crimée, bastion de la Russie en Ukraine

Par metronews -
 
A Simf eacute;ropol, capitale de la Crim eacute;e, mercredi, une bagarre oppose pro-russes et pro-europ eacute;ens. (Photo : Pierre Crom / LEJOURNAL/SIPA)

UKRAINE - La situation est explosive jeudi en Crimée, péninsule ukrainienne déchirée par les tensions entre pro-russes et pro-européens. Zoom sur cette région à l'histoire mouvementée et aux enjeux stratégiques majeurs dans la région.

La Crimée, région autonome ukrainienne, se retrouve en première ligne jeudi des tensions entre pro-russes et pro-européens. Metronews explique pourquoi.

>> Où se trouve la Crimée ?

La Crimée est une péninsule du sud de l'Ukraine qui avance dans la Mer Noire. A l'est, ses côtes touchent presque la Russie. Sa superficie est de 27.000 km2, soit une taille équivalente à la Belgique.

>> Qui sont ses habitants ?

La Crimée compte 1,9 million d'habitants. Plus de 60% de la population sont d'origine russe, contre 23% d'Ukrainiens et 12% pour la minorité Tatare turcophone à majorité musulmane. La population est russophone à plus de 80 %. 77 % considéraient le russe comme leur langue maternelle en 2001, contre 10,1% pour l'ukrainien, selon des chiffres cités par la spécialiste Emmanuelle Armandon.

>> Une histoire mouvementée

La Russie n'a jamais totalement perdu la main sur la péninsule depuis que celle-ci lui a été cédée par l'Empire ottoman, en 1792. A la fin de l'Empire russe, la Crimée est rattachée à la république russe au sein de l'URSS en 1922. C'est en 1954 qu'elle est attribuée à l'Ukraine soviétique....


Lire la suite sur metronews.fr

Les autres news Toute l'actu

» Revenir au sommaire
 

Partenaires